L’affordance, emprunt à l’anglais, est parfois traduit par « potentialité » ou « prise »[réf. nécessaire].

Le terme est originellement un néologisme anglais dérivé du verbe to afford qui a un double sens : « être en mesure de faire quelque chose » et « offrir »[réf. nécessaire]. Le terme est utilisé dans différents champs, notamment la psychologie cognitive, la psychologie de la perception, la psychologie ergonomique, le design, l’interaction homme-machine et l’intelligence artificielle, domaine où il prend une définition plus proche de « potentialité ».

Deux grandes voies de définition se sont développées :

on doit à la psychologie la définition originale de l’affordance : elle désigne « toutes les possibilités d’actions sur un objet ». Cette définition s’est ensuite restreinte aux seules possibilités dont l’acteur est conscient ; par la suite, le terme a été utilisé en ergonomie de manière encore plus restreinte : pour se référer à la « capacité d’un objet à suggérer sa propre utilisation », par exemple, sans qu’il ne soit nécessaire de lire un mode d’emploi. On parle aussi d’utilisation intuitive (ou du caractère intuitif) d’un objet.