Les clouds, c’est juste l’ordinateur de quelqu’un d’autre.
Plus sérieusement, on parle de Cloud quand, à l’inverse d’un mode où on dispose d’un serveur particulier physique réservé pour nous, on dispose plus de “ressources” qui nous sont attribuées. Elles peuvent provenir de différents serveurs, dans différents continents, à la fin, on s’en fiche.

C’est comme si, au lieu d’avoir votre propre machine à laver, qui coûte très cher et que vous n’utilisez qu’une fois par mois, vous allez dans un lavomatique. Ce n’est pas toujours la même machine qui est utilisée, mais globalement, elles sont tout pareilles et à la fin, votre linge est quand même propre.