Souvenez-vous… Il y a un peu plus d’un an, les équipes de La Mobilery recevaient Rémy Hurdiel, expert du sommeil en ultra-endurance, enseignant chercheur et maître de conférence à l’Université du Littoral Côte d’Opale pour réfléchir à son projet « Big Sleep Data » ou comment analyser le sommeil des sportifs poussant les limites de leur sommeil à l’extrême pour appliquer le fruit de ses recherches au grand public.

Relisez ici l’article “MobDays : La Mobilery prend part au projet “Big Sleep Data” de Rémy Hurdiel.

Thomas Ruyant en train de naviguer avec un coéquipier
Bateau du Projet Big Sleep Data x La Mobilery

1 an et quelques mois plus tard, où en sommes-nous du projet Big Sleep Data ?

Et vous allez voir, les équipes n’ont pas chômé ! 

Côté Université et après une phase d’analyse, de tests et de recueil de données en laboratoire par Rémy et son équipe, un prototype de “boxer connecté” a vu le jour.

Puis ce boxer est devenu une ceinture et a pu être testé en conditions réelles !

Thomas Ruyant, un atout de taille pour ce test en conditions réelles !

Thomas Ruyant en train de naviguer
Thomas Ruyant naviguant – Crédit Pierre Bouras – TR Racing

Qui mieux qu’un Navigateur comme Thomas Ruyant pour tester ce dispositif de mesure du sommeil lors d’une course au large ?  

C’est lors de La Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne que Thomas a embarqué et utilisé le dispositif validé en juin d’un point de vue fonctionnel et ergonomique.

Grâce à Advens, l’intégration du système au bateau a permis de recueillir les données dont nous avions besoin tout en garantissant un maximum de sécurité.

Seule frustration de Thomas Ruyant ? Ne pas pouvoir analyser les données en temps réel lors de sa course !

Car oui… Avant de terminer le dashboard, il nous fallait recueillir le types de données intéressantes à travailler, d’où cette première course de test, vous nous suivez ?

Thomas Ruyant en train de naviguer

La Mobilery travaille sur le Dashboard du projet “Big Sleep Data”

Et justement, du côté de La Mobilery, Marie (UX Designer) avait déjà travaillé les maquettes du dashboard et a pu les présenter aux équipes de Rémy Hurdiel et de Thomas Ruyant qui, pour la petite anecdote ont trouvé ça super cool !

On laisse donc la place à Marie pour vous présenter le dashboard !

“Ce projet comportait plusieurs enjeux d’User Experience, de défis et problématiques à relever qui ne seraient résolus que par une solide compréhension de l’utilisateur.

Voici quelques unes des problématiques UX, et la réponse qui leur a été apportée :

  • Le bateau bouge constamment, le skipper doit pouvoir sélectionner son état et sa zone d’état de sommeil dans une démarche IHM (Interface Homme-Machine). -> Nous avons donc réalisé une interface avec de très grande cases, plus simples à sélectionner.
  • Il y a beaucoup d’actions à réaliser sur un bateau, pour maintenir le cap (le skipper n’a pas le toujours le temps de regarder le dashboard). -> Nous avons réalisé un dashboard très visuel, avec les principaux indicateurs affichés en grand, et les statistiques disposées de façon secondaires car moins importantes.
  • L’écran du dashboard est en face du lieu de repos du skipper, la luminosité de l’écran peut donc perturber son sommeil. -> Réalisation d’un dashboard en Dark UI, avec des dominantes sombres pour ne pas réveiller le skipper la nuit.

En terme d’User Interface, les objectifs étaient de créer un univers en phase avec ce que connait l’utilisateur, le skipper : le domaine de la navy.

Le dashboard réalisé comprend alors des dominantes de bleu foncé et de bleu et une typographie alphanumérique. Pour augmenter l’affordance de la plateforme, des couleurs que culturellement tout le monde connait ont été utilisées : le vert pour un bon temps de sommeil, un effort faible, l’orange pour un temps de sommeil ou un effort moyen et le rouge pour un mauvais temps de sommeil ou un effort intense.”

écran principal du dashboard big sleep data
Écran principal du Dashboard réalisé par les équipes de La Mobilery pour le projet “Big Sleep Data”

Et la suite pour le projet “Big Sleep Data” ?

Maintenant que vous avez vu à quoi ressemble le dashboard, il ne reste plus qu’à le finaliser pour qu’il soit fin prêt à partir pour de nouvelles aventures.

Prochaines aventures qui arrivent vite d’ailleurs puisque Thomas Ruyant l’embarquera pour sa prochaine course au large : le Vendée Globe ! Affaire à suivre ?